asexualité.org

Asexuel(le) : une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour les autres.
Nous sommes actuellement le 29 Juil 2014, 18:46

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 07 Mai 2013, 18:35 
Hors-ligne
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2011, 17:15
Message(s) : 833
A aimé: 1 Message(s)
A écrit: 25 Message(s) aimé
Un clip sur la violence scolaire. Il a déclenché une certaine polémique en raison de sa violence (il termine par une crucifixion, on urine sur le harcelé). Mais il n'est néanmoins pas illogique d'employer un ton violent pour parler d'une violence que certains refusent de voir. (La chanson d'Indochine évoque en particulier l'homophobie) Il est vrai que des artistes utilisent la violence comme un outil de promotion ou la rendent presque acceptable en l'esthétisant. Il me semble néanmoins que dans le cas d'une chanson / vidéo engagée, ce ton est justifié. Qu'en pensez-vous ?

Voici les paroles du clip d'Indochine, College Boy :

J'apprends d'ici que ma vie ne sera pas facile
Chez les gens
Je serai trop différent pour leur vie si tranquille
Pour ces gens
I want to see you

J'aime pourtant tout leur beau monde
Mais leur monde ne m'aime pas, c'est comme ça
Et souvent j'ai de la peine quand j'entends tout ce qu'ils disent derrière moi
Mais moi j'ai le droit quand tu te réveilleras
Oui, j'ai le droit
De te faire ça quand tu te réveilleras

Le droit d'ouvrir tes jambes
Quand tu te réveilleras
Oui, j'aime ça
Le goût du lait sur ta peau, j'ai le droit

Là oui nous sommes en vie
Comme tous ceux de nos âges
Oui nous sommes le bruit
Comme des garçons en colère

Je comprends qu'ici c'est dur d'être si différent pour ces gens
Quand je serai sûr de moi
Un petit peu moins fragile, ça ira
I want to see you

Là oui, nous sommes le bruit
Comme un cerf en colère
Oui, nous sommes le fruit
Comme des filles en colère
Tu me donnes ta vie
Et nous traverserons les ciels

J'ai le droit à tous les endroits
De te faire ça, à tout les endroits
J'ai quand même bien le droit
Oui de te faire ça
Oui, j'ai le droit oui, de te faire ça

A nos gloires ici-bas pour se revoir
A nos rages
On a le droit de se voir
A la gloire ici-bas
Pour se revoir
A nos gloires...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Mai 2013, 20:06 
Hors-ligne
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 26 Avr 2011, 17:15
Message(s) : 833
A aimé: 1 Message(s)
A écrit: 25 Message(s) aimé
Je copie-colle une analyse du clip, que je trouve assez juste pour ma part :

"Que le CSA interdise ou non le clip de "College Boy" sur les antennes à cause de la violence qu'il montre (et dénonce), là n'est pas vraiment le sujet : cette vidéo sera vue, analysée, commentée et disponible sur internet quoi qu'il advienne. Si l'on devait compter sur les robinets à clips de la TNT pour parfaire notre éducation musicale, on serait tous en dépression à l'heure qu'il est. Fin du débat inutile.

Que se passe-t-il donc dans cette chanson et cette vidéo pour que la polémique carbure ainsi à plein régime depuis ce matin ? "College Boy" est une chanson pop et sa vidéo, filmée par le jeune cinéaste canadien Xavier Dolan, est elle aussi un objet pop, mais au caractère sulfureux et oppressant. Dans le clip, on découvre le quotidien d'un lycéen victime d'un harcèlement constant de la part de ses petits camarades, la violence s'intensifiant à mesure que se déroule le titre electro, jusqu'à basculer dans l'horreur, pour un final particulièrement graphique, effrayant et malaisant (comme on dit au Québec). Je ne vais pas vous spoiler le truc, Le Parisien et tous les médias français s'en sont déjà chargés.

Il est intéressant de constater plusieurs choses. Tout d'abord, les sites d'infos ont soigneusement décidé d'ignorer que "College Boy" parle certes de harcèlement, mais que celui-ci est dû à l'orientation sexuelle de la victime. Le titre d'Indochine est assez explicite à ce sujet, même si le clip n'y fait pas particulièrement allusion. Alors de deux choses l'une : soit la voix de Nicola Sirkis, dissonante à souhait, ajoutée à la paresse des journalistes, ont eu raison de la bonne compréhension des lyrics, soit c'est un choix conscient : on a bouffé de la Manif Pour Tous pendant des mois, on ne va pas remettre de l'huile sur le feu.

Justement, remettre de l'huile sur le feu, c'est précisément le propos dans cette vidéo. On peut aimer ou non la musique d'Indochine (pour ma part, j'annonce la couleur, je suis fan) et s'amuser à faire des vannes rincées, dans le style "Moi ce qui me choque le plus dans le clip de College Boy, c'est qu'Indochine soit encore en vie", etc. Mais on peut aussi trouver louable que, même par clientélisme bienveillant, des artistes français prennent la parole sur le sujet, alors que personne, surtout pas le placardisé M Pokora ou une quelconque chanteuse pop n'a trouvé le courage de soutenir la communauté LGBT au moment où elle en aurait eu grandement besoin. Le clip, assez brutal, hausse le ton dans le camp de l'ouverture et de la tolérance, là où jusqu'à présent, les messages les plus visibles et tonitruants de ces derniers mois avaient été formulés par des illuminés homophobes et liberticides. Forcément, ça fait bizarre.

L'autre aspect étonnant de ce clip, c'est simplement la collaboration entre deux artistes que les médias français imaginaient de deux mondes opposés. Xavier Dolan, chouchou des Inrocks, et Indochine, ignoré depuis des temps immémoriaux par cette même presse incapable d'accorder le moindre crédit à ce groupe aberrant. Eh bien oui, surprise, Dolan, la reine du cinéma queer pour hipsters, a des goûts musicaux douteux, ça alors. Je me demande combien il faudra de réalisateurs talentueux, d'artistes comme Chairlift, Murat ou Lescop, pour que ce groupe cesse d'être perçu comme un phénomène de foire sans aucune crédibilité.

Le dernier aspect intéressant autour de "College Boy", c'est cette accusation de racolage éhonté. Comme si le groupe le plus rentable du rock français, avec une tournée de deux ans à guichets fermés et des disques de platine plein les armoires, avait besoin de publicité à moindre frais. Leur propos peut paraître simpliste, mais il est limpide, percutant, fédérateur, comme ce que se doit d'être la pop culture. "College Boy" mélange un peu tous les topics dans une grande salade composée, et n'éveillera pas plus que ça les consciences, ni ne changera le monde. Demain on ne verra pas la Sexion d'Assaut claquer la bise à Jean-Luc Romero, des gamins se feront toujours tabasser à la sortie des cours, le Père Noël continuera à déposer des armes à feu sous le sapin des jeunes Américains, et c'est pas demain la veille que l'obscurantisme rampant de l'époque sera vaincu par une chanson pop. Mais "College Boy" soignera peut être les maux de certains, aura sans doute l'effet d'un free hug un peu violent mais bienvenu au moment où certains gosses seraient tentés de raser les murs, se faire tout petit, se haïr, se supprimer. La vidéo de "College Boy" a au moins le mérite d'exister, ici et maintenant, dans la France frigide et barjot de 2013."


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Mai 2013, 23:22 
Hors-ligne
Amène
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 13 Oct 2012, 21:45
Message(s) : 413
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A aimé: 0 Message(s)
A écrit: 0 Message(s) aimé
Au moins, Indochine sais comment faire sortir un problème qui passe de nos jours comme banal.
Chapeau bas.

Voici un clip de Youssoupha qui présente un peu le même genre.
https://www.youtube.com/watch?v=aJ9P5_U3reU

Je trouve sa à la fois très bien et déprimant de voir ce genre de vidéo.
Très bien car on peut voir que même les plus connues cherchent à faire avancer.
Déprimant car ce genre de vidéo ne devrai jamais avoir besoin d'être créé ...

_________________
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 31 Mai 2013, 14:15 
Hors-ligne
Amibe
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Oct 2009, 18:20
Message(s) : 78
Localisation : Bordeaux
A aimé: 0 Message(s)
A écrit: 0 Message(s) aimé
Il y a aussi le fait dans cette polémique que les "brimades collégiennes & lycéennes" ont toujours été minimiser dans la société.
Après tout les parents ne veulent pas entendre que leurs enfants chéris ne sont pas parfait mais des enf***** qui auraient plus leur place sous un train qu'auprès des anges...

_________________
Pour trouver la voie il faut suivre le lapin blanc...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Juin 2013, 20:50 
Hors-ligne
Affilié
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 01 Juin 2013, 19:52
Message(s) : 328
A aimé: 0 Message(s)
A écrit: 0 Message(s) aimé
Personnellement, je dis chapeau à ce clip. Il montre ce que les gens se forcent à ne pas voir. Au journal de 20 heures, on éloigne les enfants quand il y a de la guerre, au supermarché on met la viande sous plastique et on vide bien le sang, on bipe les insultes dans les médias, on floute les vilains nénés et les vilains zizis à la télé, et on interdit la nudité sur Facebook. On refuse de bien vouloir voir ce qui ne va pas dans ce monde, et en même temps on est choqué par des choses qui ne sont ni mauvaises ni choquantes, et on les censure.
En ce qui me concerne, je suis très heureuse de voir ce clip, car j'ai moi-même été harcelée (moralement comme physiquement) à l'école en grande partie car mes camarades de classe me croyaient homosexuelle, au point d'avoir tenté de me suicider. Ce clip traduit très bien ce que j'ai vécu et ressenti. D'ailleurs, il y a un gamin qui s'est suicidé pour harcèlement dans le collège où j'ai été, seulement quelques années plus tard. Mais beaucoup de parents ne chercheront pas à empêcher leurs enfants de faire, car eux-mêmes ils avaient sûrement un bouc émissaire dans leur propre école et refusent d'admettre que ce qu'ils ont fait à cette époque était criminel.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Juin 2013, 21:15 
Hors-ligne
Ascendant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 27 Avr 2013, 11:35
Message(s) : 919
Localisation : Nord (59)
A aimé: 0 Message(s)
A écrit: 1 Message(s) aimé
Très bon clip, J'espère qu'il sera largement diffusé

_________________
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB